Comment arriver
Fermer
Contact

VZW Quartier Dansaert ASBL
Rue Antoine Dansaertstraat 182
1000 Bruxelles
Belgique

info@downtowndansaert.be
www.downtowndansaert.be

Abonnez-vous à notre newsletter
Suivez-nous
Facebook
Instagram
Connecter
Facebook
Instagram
Menu

Evénements à venir

MAD FASHION AND DESIGN SALES

16-17.11.2018

Nieuwe Graanmarkt 10

Evénements à venir

BRUX'elles @Dansaert

14.11.2018

Nieuwe Graanmarkt 10

Evénements à venir

Labelchic is 1!

26.10.2018

Antoine Dansaertstraat 95

Evénements à venir

Workshop Couture MY MINI SKIRT

14.10.2018

Vlaamsesteenweg 118

Evénements à venir

WE ARE FASHION

12.10-18.11.2018

Nieuwe Graanmarkt 10

Evénements à venir

Taste Brussels

14.09-22.10.2018

Nieuwe Graanmarkt

Evénements à venir

You ROCK / JoyaBrussels

14.09-31-10.2018

Antoine Dansaertstraat 175

En route avec Nica
07/07/2017
Discover----
En route avec Nica

Nom: Nica Broucke
Profession: Journaliste
Habite à: Laeken

Centrale for Contemporary Art
Centrale for Contemporary Art

« Un musée d’art contemporain à Bruxelles ? », vous vous demandez. En effet, c’est incroyable que ce musée de la Ville de Bruxelles, caché derrière la Place Ste-Catherine et situé au même endroit qu’une ancienne centrale électrique, soit si peu connu du grand public. C’est bien dommage car la directrice artistique Carine Fol s’occupe d’organiser les expositions les plus intrigantes et intéressantes. N’hésitez plus et allez visiter « Où sont les sons ? » - l’expo prendra place jusqu’au 10 septembre.

Centrale, Place Sainte Catherine 44

Smørrebrød
Smørrebrød

J’aime tellement les huîtres que je disais même à l’école que c’était mon animal préféré. Quand on me demandait pourquoi, je répondais : « Parce que c’est délicieux, et ça peut changer de sexe ! » En est venu le psychologue de l’école!  Heureusement, je m’en sors plus ou moins bien maintenant. Du moment que je peux savourer une huître sucrée-salée de temps en temps. Bonheur instantané garanti ! J’avais l’habitude d’aller les déguster chez Noordzee, « the place to be » à Bruxelles pour les fruits de mer, jusqu’à ce que Bjarke parte ! Ce jeune viking de Copenhague a les yeux à se noyer, et un sourire auquel aucune wifty ne peut résister ! (oui, oui, j’ai fait une recherche chez mes amies qui ont la quarantaine et la cinquantaine). Il peut ouvrir n’importe quelle huître d’un seul geste. Je dois aussi dire que le smorrebrod est délicieux. Ajoutez à ça un verre de vin blanc bien frais, sirotez et profitez. 

Smørrebrød, Place Sainte Catherine 47

Stijl
Stijl

La meilleure de toutes les boutiques mode à Bruxelles. Je connais Sonja Noël parce qu’on étudiait ensemble à la VUB. Plus tard, j’habitais dans la rue Artevelde, pas très loin de sa boutique qui se trouvait à ce moment-là près du premier Pain Quotidien au début de la rue Dansaert. Je regardais les superbes vêtements en vitrine et j’ai économisé pour m’acheter une jupe et une veste Dries Van Noten. Il n’était pas encore si connu à l’époque mais ces pièces sont toujours rangées dans mon armoire et je les porte encore aujourd’hui. Sonja s’obstine toujours pour la qualité et le style. Sa sélection est sans égale. Les vêtements sont assez coûteux, mais je préfère une pièce de designer à dix pièces cheap. Après tout : « The bitterness of poor quality remains long after the sweetness of low price is forgotten. »

Stijl, Rue Antoine Dansaertstraat 74

PJ MARES
PJ MARES

J’ai connu Peter-Jan Scherpereel et Tom Mares grâce à leurs interventions chez Art Brussels. Ces deux architectes-designers se sont occupés de la décoration du Samba Bar à Anvers. Leur style est intemporel, chaleureux et artisanal. « Chaleureux » est peut-être un mot bizarre pour décrire des meubles design, mais leurs créations se distinguent par leur intemporalité, elles sont sans prétention, leurs matières sont diverses et leurs couleurs méticuleusement choisies. Si j’en avais les moyens, je commanderais une de leur cuisines – comme l’a fait Michaël Roskam qui est un de leurs clients.

PJ MARES, Rue de Flandre 144

Unica
Unica

A nouveau la même devise: il vaut mieux choisir une pièce de bonne qualité que dix de qualité inférieure. Carine Lauwers, qui a une longue carrière dans la mode, a ouvert Unica il y a quelques années, un concept de création de vêtements sur-mesure accessibles à tout le monde. Unica représente le "slow-fashion" pur et c'est l'endroit où se procurer la Petite Robe Noire parfaite qui conviendra à n'importe quelle occasion. Il y a un modèle de base qui sera adapté à votre silhouette et style personnels. Les prix commencent à 190 euros. Selon la matière que vous choisissez, la longueur, l'ajout ou non de manches ou d'une ceinture, vous payez un peu plus. Carine partage ce workshop cosy dans la Rue de Flandre avec Nadine Serbruyns, une ancienne avocate qui a repris avec enthousiasme l'art du garnissage et qui, aujourd'hui, remet à neuf des meubles de designers de manière unique. Un concept à petite échelle, artisanal, exactement ce que j'aime!

Unica, Rue de Flandre 118

Showroom_144
Showroom_144

Je ne comprends toujours pas bien pourquoi Showroom_144 se trouve au numéro 47 de la Rue Léon Lepage au lieu du numéro 144, comme on s’y attend. Mais c'est toute de même un magasin inhabituel. Frank Pay et Kathleen Wercks se sont tournés vers les meubles (vintage) haut-de-gamme après une carrière dans la musique et dans la mode. La plupart des pièces sont Scandinaves - meubles, lampes et accessoires. Ils organisent régulièrement des expositions de photos et de peintures dans leur magasin. Un endroit formidable pour découvrir des pièces uniques, géré par des personnes uniques.

Showroom_144, Rue Léon Lepage 47

Maison Margiela
Maison Margiela

La première boutique Margiela au monde! Quand vous y entrez, vous êtes complètement absorbés dans le monde de Margiela: l'odeur du parfum "Untitled", des affiches murales trompe l'oeil, les sols et mannequins peints en blanc... Margiela est/était un de mes stylistes préférés. J'ai récemment visité l'exposition au MoMu d'Anvers consacrée à ses années passées auprès de la marque de luxe Hermès. Et quand on voit tous ces vêtements qu'il a créés, aussi bien pour sa propre marque que pour Hermès, on doit en conclure qu'il était un artiste-couturier exceptionnellement doué et enthousiaste. Margiela a quitté l'industrie de la mode depuis longtemps et, avec le décès récent de Jenny Meirens, les années Margiela initiales semblent être révolues. Heureusement, Nicola Vercraye réussit à créer une sorte de continuité. A partir des collections maintenant créées par l'équipe de John Galliano, il fait une sélection très forte. Je dois admettre que je suis un peu jalouse de l'archive qu'il a établie. Mais d'un autre côté, j'ai été gâtée par lui lorsqu'il me prêtait des robes pour des soirées Elle, ou d'autres occasions. Les ventes de stock que Nicola organise deux fois par an sont très populaires parce que vous pouvez y acheter de belles pièces à prix réduits et en profiter pendant des années et des années. 

Maison Margiela, Rue de Flandre 114

Think Twice
Think Twice

J'adore venir ici et fouiller dans les vêtements. Parfois on peut y trouver une vraie perle, et parfois on peut faire une mauvaise affaire. Par exemple, ce pantalon en textile synthétique des années 70 avec d'énormes pattes d'eph... Je ne sais pas ce qui m'est passé par la tête quand je l'ai acheté. Une chose est sûre: ce qu'on y achète est toujours original et unique!

Think Twice, Vieux Marché aux Grains 57

Daringman aka chez Martine
Daringman aka chez Martine

Mon café préféré, même si je n'y vais pas très souvent. Mais si je dois aller dans un café, c'est chez Martine. J'adore l'intérieur no-nonsense, le fait que ça n'ait pas vraiment de style (ce qui le rend stylé) et cette ambiance très spéciale. Surtout, je suis fan de la belle Martine, la propriétaire du café, depuis qu'elle tenait un café près du marché aux puces. D'habitude, je commande un White Spritz, une boisson que je leur ai fait connaitre moi-même après l'avoir découverte à Venise: une moitié de vin blanc et l'autre moitié d'eau gazeuse. 

Daringman, Rue de Flandre 37

Bel Mundo / Mary Pop-in
 Bel Mundo / Mary Pop-in

Je suis devenue une habituée depuis que j'ai découvert ce restaurant. Les gens que j'invite ici sont très surpris. Bel Mundo est un projet social durable. Ils cuisinent des légumes de leur propre jardin - qui aurait cru trouver un si bel espace vert près du canal, à côté du MIMA. Le lunch vaut chaque centime des 7,5 euros et les jeudi et vendredi soir, vous pouvez profiter d'un menu 3 services pour seulement 19 euros. Le dimanche, le collectif zéro-déchet Eatmosphere organise un brunch Mary-Pop-In gastronomique, et donc à un niveau un peu plus coûteux. Je leur donne un grand 8 pour l'ambiance et le confort!

Bel Mundo / Mary Pop-in
Quai du Hainaut 29, 1080 Molenbeek

Seymour Kassel Records
Seymour Kassel Records

Je n'ai pas une platine, mais quand je vois du vinyle, je suis toujours nostalgique. Comme celui-ci d'Arbeid Adelt, un EP qui me ramène aux années 1980. Zut. Nous vieillissons!

Seymour Kassel Records, Rue de Flandre 93

kat & Muis
kat & Muis

Mes enfants ont dépassé Kat & Muis depuis longtemps, mais moi non. J'ai trouvé ces sandales or à ma taille!

Kat & Muis, Nouveau Marché aux Grains 35

Skylab
Skylab

Un bar à cocktails au Marché aux Poissons avec une ravissante terrasse, des garçons très aimables pour vous servir, et un Gin Fizz exquis.

Skylab, Quai au bois à brûler 9

Avec l'aimable soutien
de nos partenaires:
KBC BXL - La Ville - De Stad